Gravel suspendu : Pourquoi mettre une fourche à suspension sur ce type de vélo ?

Ce n’était qu’une histoire de temps avant que les suspensions ne deviennent courantes dans le monde du gravel, étant donné que cette discipline utilise à la fois les innovations de la route et celles du VTT. C’est en quelque sorte une fusion des deux disciplines. Les constructeurs regorge d’idées pour intégrer des systèmes d’amortissement sur ce type de vélo. Dans la potence, la tige de selle est intégrée au cadre. 

Mais le plus courant c’est quand même la fourche suspendue. La technologie existe déjà depuis. Il n’y avait plus qu’à l’adapter à cette discipline. Dans cet article, nous verrons si ces vélos ont besoin de suspensions, nous retraçons l’évolution des suspensions dans le gravel et on verra les différentes possibilités disponibles aujourd’hui. Je pense que ce sujet va vous plaire ! 

Notre Top 3 des Meilleurs Gravel suspendu

Ci-dessous, voici notre 3 de modèles disponibles entre 3000€ et 7000€. Voici un classement du moins cher au plus cher. Il existe d’autres marques bien sûr et d’autres vélos avec des suspensions. BMC et Cannondale ont été parmi les premiers à se pencher sur le sujet de l’amorti sur des gravel bike. Je pense bien sûr à Specialized et Canyon

gravel suspendu  Cannondale Topstone Carbon 2 Lefty et BMC URS LT One

BMC URS One 

Ce gravel URS One est doté d’un cadre super léger en carbone. La technologie d’amorti MTT à déjà longtemps été éprouvée sur VTT et vélos de route avec d’arrivée sur leurs gamme de gravel. En plus de ça, il est très bien équipé niveau point de fixations pour ajouter tous les accessoires que vous voudrez. Même si l’amorti est placé à l’arrière sur ce modèle abordable, le confort se ressent. Ça fait vraiment une différence, que j’ai pu ressentir lors de mes nombreux tests.

Cannondale Topstone Carbon 2 Lefty

Les suspensions Kingpin et Lefty sont des innovations signées Cannondale. Le Topstone Carbon 2 Lefty, offre du coup, une bonne traction, accompagné d’un confort sur une multitude de terrains en gravel. Le système de suspension Kingpin est un système à ressort à lames avec un pivot à travers l’axe situé dans le tube de selle. 

ça permet d’absorber les chocs à l’arrière du vélo et les vibrations. La fourche Lefty Oliver quant à elle, est offre 30 mm de débattement et  pouvant accueillir des roues  jusqu’à 700 et une largeur de pneus de 45 mm. Cette fourche unique à, comment dire… Une seule patte qui tient la roue. Et muni de  roulements à aiguilles d’une précision exceptionnel

BMC URS LT One

Le BMC URS LT One est un vélo de gravel équipé de suspensions avant et arrière cette fois. Mais d’une discrétion absolue. Il faut connaître et s’approcher de près pour voir leur système tellement il est magnifiquement bien intégré au vélo. C’est pour moi le meilleur compromis entre confort, poids du vélo et discrétion. On garde tout l’esprit du gravel !

Cette techno a été développée par la marque suisse en collaboration avec la société HiRide. Elle permet un débattement de 20 mm à l’avant. Rien que ça ! Donc 10 mm de moins qu’une fourche télescopique de base. Sur le papier, elle permet une réduction de 46% des impacts traverser sur les chemins ou sur la route. Pour l’arrière, c’est 10 mm de débattement. C’est minimaliste mais diablement efficace dans la pratique. J’ai déjà fait un test et le retour est génial. 

Les différentes suspension Gravel 

Au-delà des vélos qui intègrent directement des systèmes d’amortissement ou de suspension sur la fourche, il est possible de faire évoluer votre vélo après l’achat. Les options seront assez limitées mais on pourra faire l’acquisition d’une tige de selle avec système d’amorti. Ou bien, l’évidence sera d’acheter une fourche suspendu prévue pour le gravel bike.

fourche suspendu en gravel

Les 2 fourches suspendues incontournable

Voilà 2 modèles de fourche qui sont adapter à la plupart des gravel. Le débattement avec une taille de roues de 700 et permet de monter des pneus jusqu’à 50mm de large. Du bon matos qui pourrait changer votre pratique avec ce genre de vélo. Un avis diverge sur le fait qu’on est quasiment sur un VTT

C’est un faux débat animé par des personnes non spécialistes. On est encore loin d’un VTT avec ces modèles de fourches suspendues. Ces fourches sont également pensées spécialement pour les vélos gravel. Tout est étudié pour, notamment la compatibilité avec les freins à disque.

La tige de selle suspendue

Dans le domaine des tiges de selle à suspension, je sais que la marque Thudbuster innovent en leader dans le domaine. Un moyen de gagner en confort pour un prix raisonnable. A mon avis, la tige de selle suspendue est un bon compromis pour démarrer avec un système d’amortissement sur le vélo en gravel. Elle offre un faible débattement c’est bien suffisant pour gagner en confort et réduire la fatigue sur la route. 

Pourquoi monter une suspension sur son gravel ?

Moi qui pratique la route et le VTT, je sais ce qui me manque parfois sur ce vélo. Dans certaines descentes, on a quand même moins de confort. Et pour la précision de conduite on repassera aussi quand on est secoué comme un prunier n’est-ce pas ?

Les cyclistes qui pratiquent cette discipline comme moi en réalité s’aventurent partout dans les sentiers. Et parfois on regrette un peu. Mais sans parler des terrains très accidentés, avec une fourche suspendue apporte en réalité beaucoup sur ce type de vélo ! 

L’absorption des chocs sur certains chemins amène à beaucoup moins de fatigue. Mais entre les suspensions VTT et celle d’un gravel il y a un grand pas. Il faut garder cette pratique dans un cadre de terrains praticable sans vouloir empiéter trop sur la pratique du VTT. Sinon ça n’a aucun sens. Regardons un peu ce que nous proposent les fabricants.

Potence Future Shock 2.0 de Specialized

La suspension Future Shock 2.0 de la marque Specialized est aussi une innovation qui a de quoi séduire pas mal de cyclistes. Elle est directement intégrée à la potence et offre un débattement de 20mm. Je sais ce que vous vous dites ! mais non, ça n’a aucun impact sur le rendement et la maniabilité du vélo. La Future Shock 2.0 fonctionne grâce à une cartouche de suspension à ressort hélicoïdal réglable. 

Située dans la colonne de direction de la fourche. Elle permet au poste de pilotage de se déplacer verticalement par rapport au cadre et à la fourche. Cette nouvelle technologie était à l’origine intégrée sur la gamme route de Specialized mais maintenant disponible pour les vélos gravel de la marque. Comme vous pourrez le voir dans cette vidéo, le système est réglable et terriblement discret ! 

Voilà, j’espère que vous avez appréciez notre article. Je pense que si on cherche un gravel pas cher, il vaut mieux se tourner vers les modèles plus conventionnels. Mais les évolutions technologiques autour du vélo donnent au cycliste de plus en plus de plaisir dans sa pratique.

fr_FRFrançais