Pneu Gravel sur vélo route : ça passe ou pas ?

Quand j’ai commencé à m’intéresser au vélo Gravel,  j’avais un vélo de route comme la plupart d’entre nous. J’ai d’abord eu l’idée naturellement d’essayer de trouver des pneus qu’on pourrait appeler de cyclo-cross à monter sur ma machine. En effet, il paraissait être l’étape la plus simple pour tester cette nouvelle pratique. L’objectif était de mettre des pneus un peu plus gros en taille et avec  plus d’accroche  pour me permettre d’aller dans les chemins

Voilà de quoi redonner un petit peu de peps à mes sorties vélo. Aller faire un petit tour sur les chemins de halage le long du canal proche de chez moi. Et switcher entre les pistes cyclables bitumées sans problème. Les itinéraires que je ne m’autorise pas à faire avec mes pneus prévu pour la route. Mais attention il y a quelques règles à respecter si vous voulez tester le Gravel simplement en changeant vos pneus. Regardons ça tout de suite ! 

Pneu Gravel sur vélo route

Source : Gravel Cyclist channel

Les critères à vérifier avant d’acheter des pneus gravel pour votre vélo de route

Vous vous en doutez, tous les pneus Gravel ne peuvent pas être montrés sur un vélo de route. Sachant que la largeur de ce genre de pneu peut aller de 32 à 47 mm. La première chose à faire est d’aller mesurer l’espacement vers les passages de roue à l’avant comme à l’arrière pour déterminer la taille maximale qui peut être montée sur votre vélo

Il faut savoir aussi qu’il existe deux tailles de roue 650 et 700. Elles sont standardisées dans les gravel neuf qu’on retrouve actuellement sur le marché. Sur un vélo de route, globalement on est systématiquement sur un diamètre de 700. Le rendement est bien meilleur cela dit certains préfèrent des roues de 650 car un plus petit diamètre offre une  maniabilité supérieure.

Si vous souhaitez tester cette nouvelle pratique sur des chemins roulants, plutôt lisses et peu accidentés, vous trouverez forcément votre bonheur en gardant votre monture. Par contre si vous voulez tout de suite aller en montagne ou en forêt pour tester des singles bien boueux et très techniques,  vous risquez d’être assez limité en fonction de votre vélo

Les limitations des systèmes de freins des vélos de route

Quand j’ai commencé à regarder l’espacement que j’avais au niveau du cadre de mon vélo,  j’ai vite remarqué que le principal obstacle à passer était le système de frein. En effet, tous les vélos de route ont une largeur de pneus disponible qui va  au maximum de 28 à 30 mm

Ce qui va limiter votre parcours à des sentiers assez peu accidentés. Mais ça laisse quand même une ouverture sur les possibilités, qui jusque-là était réservé qu’ à des routes 100 % bitumées. Les pneus destinés au cyclocross ou au Gravel font 28 mm de largeur. Il vous permettront d’aller dans les chemins sans risque de crevaison.  ça sera un début de pratique du Gravel en version light

Malgré tout de ces dernières années, certains vélos  sont équipés de freins à disque !  Et là, les possibilités de conversion sont beaucoup plus grandes. Quand les étriers classique des vélos de route ne sont plus un problème, alors il faut ensuite vérifier le passage de roue disponible sur le cadre. En effet les modèles d’aujourd’hui sont tellement design et aérodynamique, qu’on a pas toujours autant de marge qu’on pourrait le penser. 

Mesurer le dégagement disponible

Mesurer le dégagement disponible du passage de roue

source : Mitch Boye channel

Pour ce qui est de l’avant du vélo,  il faut commencer par regarder le passage de roue disponible sur la fourche. Pour ça il suffit de mesurer la largeur disponible au point le plus haut.  Aussi l’autre important sera de mesurer la hauteur entre la jante et le haut de la fourche. Afin d’éviter de prendre une taille de pneus compatible mais dont les crampons vont frotter. 

Pour ce qui est de l’arrière, le point le plus étroit normalement est situé au niveau du pédalier. Pour ça, c’est la même procédure, mesurer l’espacement et calculer en fonction du pneu que vous allez installer. On a parfois un passage plus étroit à l’arrière qu’à l’avant.  et ce en fonction des fabricants et du design du vélo. Penser tout de même à garder un peu de marge car il suffit d’avoir des roues légèrement voilées pour avoir un frottement des crampons du pneu sur le cadre. Et là votre première expérience Gravel ne sera pas un bon souvenir. 

Quels Pneus gravel pour un vélo de route ?

Vous voilà prêt à explorer de nouveaux sentiers avec votre vélo de route.  Il va falloir maintenant choisir quel pneu monter.  Au-delà de vérifier la largeur maximale du pneu que peut accueillir votre vélo, il va falloir tenir compte du type de terrain sur lequel vous vous destinez à rouler. Pour ça il va falloir trouver le bon compromis entre l’adhérence et le rendement au niveau de la traction des pneus

La bande de roulement en gravel

C’est ce qui va être en contact avec le sol. C’est très important de bien définir les revêtements que vous allez rencontrer lors de vos premiers sentiers de découvertes. Au-delà du confort, le choix d’un pneu adapté vous offrira une sécurité sur le parcours. Les terrains boueux, en bitume ou en gravier ont chacun un type de pneu adapté pour offrir la meilleure adhérence

A la différence d’un VTT, en gravel bike on souhaite quand même garder un minimum de rendement. Personnellement sur mon vélo de route Canyon, j’ai opté pour des pneux lisses car je pratiquais sur des chemins sec et assez roulant. Le pneu avait des rainures pas très profondes. L’adhérence a été largement suffisante pour mon usage

Protection renforcée contre les crevaisons

pneu Gravel Panaracer Gravelking SS

Source : Gravel Cyclist channel

Enfin, privilégiez les pneus avec une protection renforcée contre les crevaisons. Telle que la technologie Tubeless Ready, pour minimiser les arrêts imprévus lors de vos aventures.

Parmi les modèles recommandés : Les Schwalbe G-One Allround, les Panaracer GravelKing SK et les WTB Riddler sont des choix populaires pour les vélos destinés aux routes convertis en gravel.

Mon retour d’expérience

Le temps passe vite mais je me rends compte que je suis quand même resté 2 ans à pratiquer le Gravel avec mon vélo de route. J’ai longtemps alterné  avec le VTT pour aller me balader en forêt et dans les sentiers un peu plus accidentés. Et au bout d’un moment, j’ai quand même pris la décision de passer le cap. L’achat d’un vélo Gravel bike. Au départ je trouvais le prix pas justifié, ayant déjà un VTT en plus ! 

Est-ce qu’avoir 3 vélos est vraiment raisonnable ? Et bien avec le temps je dirais que non car j’ai finalement décidé de revendre mon VTT après 3 ans de pratique du Gravel.  Ce vélo m’apporte tout ce dont je recherche, une polyvalence, une légèreté et un rendement sur les routes toujours aussi présent. J’ai pris le temps pour me décider mais je savais exactement ce que je recherchais.

Un Gravel bike qui m’apporte un très bon rendement, du confort,  sur toutes sortes de terrains. J’ai actuellement deux paires de roues,  l’une avec des pneus à crampons et l’autre avec des pneus plus lisses. La paire destinée à aller sur des parties plus roulantes, avec des pneus Hutchinson tubeless, et garde une bonne polyvalence en chemin lisse. Et l’autre paire est en pneu Panaracer GravelKing tubeless également. 

Laisser un commentaire

fr_FRFrançais